AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM. WWW

Partagez | 
 

 « Oh merde. Désolée. C'était ton nez ? » [PV Virus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
CALL ME; [ Harmony ]

■ MESSAGES : 127
■ AVATAR : Hatsune Miku ▬ Vocaloid
■ DON : Henri ♥
■ ALIGNEMENT : Rebelle
■ RUBIS : 597

MessageSujet: « Oh merde. Désolée. C'était ton nez ? » [PV Virus]   Dim 17 Fév - 16:01


Les gradins commençaient à se découper au loin, flous encore à cause de la chaleur qui émanait de la terre brûlante. Habituée à ces températures extrêmes, Harmony s'arrêta là et scruta l'horizon, nullement gênée par le soleil écrasant. Son ventre gargouilla une nouvelle fois, se rappelant à elle. Elle avait faim. Un coup d’œil à sa ceinture et elle pu admirer les diverses prises de ses derniers jours, des lézards et des serpents du désert la plupart. Rien de bien ragoutant à première vue, mais elle savait les cuisiner avec brio et aurait pu convertir un végétarien à l'amour de la bonne chair. Mais là n'était pas la question ; elle avait faim oui, mais pas de n'importe quoi. Elle commençait à se lasser de manger toujours ces mêmes plats et avait envie de quelque chose de plus consistant. Comme, par exemple, un bon gros steak. De 200gr. Ou plus. Oh oui, rien que d'y penser elle salivait. Si il y avait eu du vent, il n'aurait pas manqué de lui apporter l'odeur des grillades des stands qui pullulaient tout autour du champ de course. Mais il n'y avait pas de vent. Et de toute façon, Harmony n'en avait pas besoin pour imaginer cette délicieuse odeur de viande juteuse et grillée à souhait. Réajustant Henri sur son épaule, elle repris sa marche.

Le marchant retourna la viande sur sa grille pleine de graisse et à la propreté douteuse. Une lumière d'envie s'alluma dans le regard bleu glace de la jeune femme, l'eau lui montant à la bouche. Manger. Quelques personnes désœuvrées rodaient sur les gradins, sans doute une course se préparait-elle. Peut être que Star serait dans le coin ? Elle jeta un œil à son bracelet mais renonça à lui demander, elle le ferait plus tard. Pour l'instant, elle devait garder son attention rivée sur le morceau de bœuf qui l'attendait. Et bien lui en pris, car au même instant l'homme l'enleva du feu pour le placer sur une assiette en plastique sommaire. Enfin le moment tant attendu. Harmony s'avança, un vague sourire sur les lèvres, tendit la main et .. quelqu'un d'autre s'empara de l'assiette avant elle.

« Eh, toi, là, cette assiette est à moi.

Le gus la regarda de haut en bas, sourit d'une façon qui ne plut pas du tout à la jeune femme qui le foudroya en retour.

_ Désolée ma jolie, mais c'est le dernier steak de cette taille et, vue ta carrure, c'est un bien trop gros morceau pour toi. Tiens, regard, 'y a des côtes de porcs si tu veux.
_ Mange le toi même ton porc, j'ai réservé ce morceau, il est à moi. »

Et sur ce elle lui pris l'assiette des mains, jeta les pièces qu'elle devait au marchand et s'éloigna avec la ferme intention de déguster son plat tranquillement. Mais c'était sans compter sur la persévérance – et la stupidité – de son rival qui, loin d'abandonner, lui attrapa l'épaule dans le but de continuer le débat. Excédée, Harmony se retourna brusquement en l'apostrophant poliment – « Non mais dégage tu fais chier là ! » – et lança son bras en arrière pour se saisir de Henri.

Crac.

« Oh merde. Désolée. C'était ton nez ? »

Non abrutie, c'était celui de sa grand-mère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CALL ME; [ Virus ]

■ MESSAGES : 429
■ AVATAR : Haine Rammsteiner
■ DON : Ange & Démon
■ ALIGNEMENT : Neutre
■ RUBIS : 410

MessageSujet: Re: « Oh merde. Désolée. C'était ton nez ? » [PV Virus]   Dim 17 Fév - 17:27



Il avait passé la matinée à rien faire, ou plutôt, à montrer qu'il ne faisait rien. Car comme à son habitude, les yeux et les oreilles de Virus trainaient toujours partout. Entendre un groupe de rebelles parler du conseil ou encore, voir un pilote recevoir un pot de vin. La vie du secteur C fascinait l'albinos et il ne se lassait jamais d'écouter les histoires des autres. Puis il n'ennuyait, vu que cela faisait plusieurs jours qu'il n'avait plus de clients, il fallait bien enquêter pour soi même. Il enquêtait toujours pour lui, même au service d'un autre, les renseignements qu'il avait lui seraient toujours utile.

Il s'étira, après de longues minutes à attendre la course, observant les pilotes rejoindre leur speeder. Aucun appel sur son bracelet, rien de nouveau. Il allait encore rester là sans rien faire. La foule s'agita et son regard se posa sur les stand de nourriture, vers le bas des gradins. Virus venait de voir un éclair bleu lui violer la rétine. C'était elle ? Peut-être, il fallait le vérifier car sa journée merdique pourrait enfin devenir intéressante. Il ignora les spectateurs qu'il poussait et se faufila entre la foule. Là, il l'avait encore aperçue. C'était bien elle, avec ses couettes de gamine. L'albinos, un sourire satisfait sur la face descendit les gradins, lentement, mains dans les poches, continuant de l'observer de loin. Elle se disputait avec un gros baraqué à un des stand de bouffe.

Virus joua encore des coudes pour se faufiler juste derrière elle, une fois qu'elle eut tourné les talons, assiette en main. Mais il était trop près et son erreur fut suivie presque immédiatement par un grand coup dans le pif. Il fut projeté en arrière et le liquide vermeil se répandit le long de sa bouche.

- Oh merde. Désolée. C'était ton nez ?
- Oui, c'était mon nez.

D'un revers de manche, il essuya son sang et il afficha un sourire démoniaque, ouvrant sa bouche pour montrer ses dents blanches. Il était ravi. Enfin un peu d'animation.

- Alors, tu ne me dis pas bonjour Harmo' ?

Il avait dit ça avec une voix dégueulasse, un sourire de fou furieux accroché à son visage gonflé. C'était amusant. Hormis la douleur mais ça, c'était éphémère, même si le sang continuait de couler abondement. C'est qu'elle frappait fort celle là.




ABSENT DU 15 AU 26 JUILLET.
Merci de pas me mp' pendant ces dates ♥️

▬ When you speak of him, you look so happy, it’s good that you can be this happy. You say you really love him, want to be with him forever. You trust him completely, your friends all know that guy. It’s so obvious, why can’t you see. They say love is blind, Oh baby, you’re so blind.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CALL ME; [ Harmony ]

■ MESSAGES : 127
■ AVATAR : Hatsune Miku ▬ Vocaloid
■ DON : Henri ♥
■ ALIGNEMENT : Rebelle
■ RUBIS : 597

MessageSujet: Re: « Oh merde. Désolée. C'était ton nez ? » [PV Virus]   Dim 17 Fév - 18:45


« Oh merde. Désolée. C'était ton nez ?
_ Oui, c'était mon nez. »

Merci connard, j'avais vu que c'était ton nez. Non elle n'allait pas répondre ça, c'était une mauvaise idée. Déjà parce que, à la base, c'était elle qui lui avait posé la question – avec grand intelligence soulignons le – et ensuite parce que cette discussion était déjà suffisamment absurde sans que le mot « nez » n'y fasse son apparition pour la troisième fois consécutive. D'un froncement de sourcil, elle détailla du regard l'individu en fasse d'elle. Grand, maigre, albinos, il avait franchement l'air d'une mauviette vue la distance à laquelle un simple coup de coude l'avait projeté. Harmony fronça un peu plus les sourcils quand il sourit avec ses dents blanches pleines de sang. C'était une femmelette, mais une femmelette avec une araignée au plafond de toute évidence. Génial. Si elle avait eu quelques remords pour avoir cassé le nez à une personne innocente, tous ses dits remords venaient de s'envoler très loin à tire d'ailes. Bon, après tout, elle s'était excusée non ? Affaire classée. La jeune femme était en train de se détourner de ce drôle de bonhomme quand ce dernier décida de l'apostropher.

« Alors, tu ne me dis pas bonjour Harmo' ? »

Harmo se retourna donc à nouveau et recommença son étude de l'humain devant elle, toujours avec cet air neutre et sans sentiment qui la caractérisait. Ok, il connaissait son nom. Et alors ? Elle faisait partie du Conseil, la moitié des joueurs la connaissait. Et elle devait sans doute avoir sa tête mise à prix partout dans le secteur A, pour couronner le tout. Donc le fait qu'il possède cette information n'avait rien d'étonnant, ce qui l'était c'était plutôt qu'il s'en vante. Habituellement, quand les gens croisaient une rebelle affirmée, ils avaient plutôt tendance à baisser la tête et faire comme si de rien n'était. Ce type était soit fou, soit dangereux, soit les deux. Un hypothétique chasseur de prime ? Qui sait. Dans tous les cas, malgré sa méfiance naturelle, Harmony n'en avait pas peur. Deux coups de coude en plus et il était par terre, pas un adversaire bien méchant.

« Bonjour. »

Elle le toisa encore un peu avant de se tourner franchement vers lui, lui faisant face.

« Qu'est ce que tu veux ? Dis le vite, parce que mon steak refroidi là. »

Les grands discours n'avaient jamais été son truc.


Dernière édition par Harmony le Lun 25 Fév - 13:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CALL ME; [ Virus ]

■ MESSAGES : 429
■ AVATAR : Haine Rammsteiner
■ DON : Ange & Démon
■ ALIGNEMENT : Neutre
■ RUBIS : 410

MessageSujet: Re: « Oh merde. Désolée. C'était ton nez ? » [PV Virus]   Dim 17 Fév - 20:20




Cette petite fille était si idiote qu'il éclatait de rire intérieurement. Lui connaissait toute son histoire, tandis qu'elle, ignorait entièrement celle de l'albinos. La journée commençait à être enfin amusante à ses yeux. Il posa ses yeux flamboyants dans le regard de la petite, obligée de lever la tête pour le regarder. Il la dominait en taille, c'était jouissif. Mais pas de précipitation non. On lui avait raconté pas mal de choses sur la demoiselle et c'était inutile de s'enthousiasmer autant d'un aussi futile détail.

- Qu'est ce que tu veux ? Dis le vite, parce que mon steak refroidi là.

Autour d'eux, les gens se rassemblaient pour observer la scène qui était devenue une véritable spectacle. Cela devenait presque aussi captivant que la course qui allait bientôt commencer. L'albinos lui attrapa le bras, fermement pour pas qu'elle se dégage de lui et la tira à côté d'un stand. Pas besoin de public. Il lâcha Harmony et s'essuya à nouveau avec une serviette piquée deux secondes plus tôt sur un coin d'une table.

- T'es mignonne, dit-il en souriant toujours. Virus, informateur

Il avait présenté ça de manière professionnelle. Le genre de présentation où le mec tend sa carte, avec classe. L'albinos s'inclina tèrs légèrement et il arrêta son sourire. Du coin de l’œil, le grand baraqué allait vers eux. La situation allait s'envenimer, c'était certain. Il regarda Harmony puis à nouveau le géant qui s’approchait d'eux.

- Hey, pouffiasse !
- Merde... souffla-t-il, entre ses lèvres pincées.

Il se tenait prêt et ses mains avaient rejoins ses deux flingues à l'arrière de son pantalon, juste sous sa grande veste. Le grand balourd arriva à leur hauteur et jugea du regard les deux fourmis devant lui. Il devait mesurer plus d'1m90. Il était vraiment immense et n'importe qui se serait enfui en le voyant. La seule chose -stupide- qu'il fit, c'est de prendre l'assiette des mains de la petite et de la jeter au sol. Le bon steak qui attendait la jeune fille tomba comme une bouse sur le béton, les frites s’éparpillant un peu partout à leurs pieds. Virus dégaina discrètement, après tout il ne fallait pas trop se faire remarquer. L'endroit était plein à craquer de rebelles. Il fallait se la jouer fine. Mais Harmony n'irait pas sur ce chemin là non, elle foncerait à coup sûr tête baissée dans le tas.




ABSENT DU 15 AU 26 JUILLET.
Merci de pas me mp' pendant ces dates ♥️

▬ When you speak of him, you look so happy, it’s good that you can be this happy. You say you really love him, want to be with him forever. You trust him completely, your friends all know that guy. It’s so obvious, why can’t you see. They say love is blind, Oh baby, you’re so blind.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CALL ME; [ Harmony ]

■ MESSAGES : 127
■ AVATAR : Hatsune Miku ▬ Vocaloid
■ DON : Henri ♥
■ ALIGNEMENT : Rebelle
■ RUBIS : 597

MessageSujet: Re: « Oh merde. Désolée. C'était ton nez ? » [PV Virus]   Lun 18 Fév - 18:40


L'homme lui attrapa le bras. Harmony se raidit automatiquement, le poing serré, prête à lui exploser le nez une deuxième fois s'il ne la lâchait pas très très promptement. Le contact d'une personne étrangère lui était assez désagréable, elle qui était habituée aux grands espaces sans personne à des kilomètres à la ronde, mais quand cette personne lui était aussi profondément insupportable c'était pire encore. Le coup allait partir quand il s'arrêta enfin et la libéra de sa prise moite. Il devait avoir chaud, ses paumes étaient trempées. Dégoûtant. Tandis qu'il épongeait le sang qui sortait encore de son nez brisé, la jeune femme s'essuya elle le bras sans aucune discrétion. Être couverte de sueur d'un albinos malfaisant, berk, berk, berk.

« T'es mignonne. Virus, informateur. »

Elle le foudroya du regard comme elle savait si bien le faire. Et toi t'es très laid. Mais après tout, Harmony et la beauté, ça faisait six. Comme si elle apportait une quelconque importance à l'apparence des autres. Sauf peut être la sienne à lui, là, mais uniquement parce qu'elle l'aimait pas. Viscéralement. Le cas par cas ça a du bon parfois. Elle ouvrait la bouche pour lui sortir toutes sortes de compliments gracieux et autres noms d'oiseaux quand on lui coupa la parole. Décidément, elle allait de frustration en frustration aujourd'hui. Elle aurait mieux fait de rester terrée dans le désert, les serpents étaient pas aussi chiants eux.

« Hey, pouffiasse ! »

S'il s'était arrêté là, les choses auraient pu tourner de façon bien différente. Harmony l'aurait jaugé du regard, de haut en bas, puis elle lui aurait ri au nez avec ce rire très spécifique qui met en général hors d'eux les gros caïds et leurs font perdre aussitôt toute virilité aux yeux du public. Et une fois cette chose faite, elle aurait répété l'opération sur le dit Virus – le rire en moins, parce qu'il était pas drôle, juste collant – et elle serait partie déguster son steak bien pénarde, les doigts de pieds en éventail. Mais voilà, le balourd en avait décidé autrement et c'est sans réaliser le danger qu'il envoya valser l'assiette de la jeune demoiselle. Grosse, très grosse erreur. Harmony fixa pendant quelques secondes son délicieux repas jeté au sol et leva tout doucement les yeux vers l'abruti en face d'elle. Il avait de toute évidence l'air fier de lui. Toujours sans le quitter des yeux, elle lui attrapa lentement le devant de son t-shirt crasseux – il sourit de plus belle, comme si elle était marrante, alors que pas du tout – et d'un coup brusque lui envoya son genou dans les lingots. L'effet fut immédiat et il se plia en deux avec ce râle caractéristique du mâle castré et, là, elle lui asséna enfin le coup de poing dont elle rêvait depuis le début de l'affrontement. Jusqu'ici il était trop grand pour ça, mais baissé c'était du gâteau. Le crétin s'effondra en couinant et Harmony pu le toiser de toute la hauteur qu'il méritait.

« Connard. »

Puis elle s'avança vers son steak qu'elle ramassa et observa un moment, avant de finalement ouvrir sa gourde et le rincer vaguement. Gaspillage d'eau, de jus, de graisse et de temps. À nouveau énervée, elle envisagea vaguement de retourner tabasser son agresseur, mais il n'en valait pas la peine. Trop faible – un seul coup de poing et par terre, noob. Et puis Henri était trop précieux pour être usé sur un déchet pareil. De retour près de l'albinos, son morceau de viande entre les mains, elle en arracha une bouchée bien méritée – à la mode cro-magnon – avant de s'adresser à lui.

« T'as pas répondu à ma question, Virus, informateur. Tu veux quoi ? »


Dernière édition par Harmony le Lun 25 Fév - 13:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CALL ME; [ Virus ]

■ MESSAGES : 429
■ AVATAR : Haine Rammsteiner
■ DON : Ange & Démon
■ ALIGNEMENT : Neutre
■ RUBIS : 410

MessageSujet: Re: « Oh merde. Désolée. C'était ton nez ? » [PV Virus]   Mar 19 Fév - 22:22



Virus se mit à rire quand le gros gaillard tomba sur ses genoux suite à l'attaque de la demoiselle. Parce que c'était drôle, très drôle. Il posa l'une de ses mains sur ses hanches tandis que l'autre pointait du doigt la victime gisant au sol. Finalement au bout de quelques secondes il se calma en observant Harmony. Très occupée à nettoyer sa bouffe au sol, il la détailla de plus près. Elle l'avait pratiquement comme on l'avait décrite; de taille moyenne, mince et agréable comme un porc-épic dans un caleçon. Finalement elle se releva après avoir dépoussiéré sa viande autant que possible. Elle allait réellement manger ce truc ? Il restait des saletés dessus et il avait sans doute refroidit.

- T'as pas répondu à ma question, Virus, informateur. Tu veux quoi ?

Oui il n'avait pas oublié pourquoi il était là. L'observer, soutirer des informations et pourquoi pas, gagner de l'argent. Il jeta un coup d'oeil en direction du circuit. La course venait de commencer et la foule était en délire, criant des noms de pilotes, les bras levés munis de banderoles. L’atmosphère était tendue, on pouvait voir des sourcils froncés et des gouttes de sueur glisser le long des tempes gonflées des spectateurs en délire.

- Mmmh oui, j'allais oublier. Comme si c'était possible. Je fouine partout et surtout près de la reine. N'es tu pas à la recherche de quelques infos inédites ? Puisque tu es du conseil et que le conseil est proche de moi, je peux te faire un prix.

Oh elle n'allait pas accepter comme ça non, la gamine solitaire. Il faudrait la persuader, la manipuler gentiment et surtout l'agacer si les deux premières options ne marchaient pas. Il finirait bien par apprendre quelque chose à un moment. Mais ce n'était pas la première fois qu'on lui résistait et Virus avait un slogan qui allait parfaitement dans ce genre de situation; « J'ai toujours ce je veux ». Voilà ce qu'il se répétait en tête et il finirait un jour ou l'autre par l'obtenir. Quelque soit le sacrifice ou l'humiliation qui devrait subir. L'albinos ajouta un sourire parfait, dévoilant ses dents blanches et attendit une quelconque réponse de la part d'Harmony.



ABSENT DU 15 AU 26 JUILLET.
Merci de pas me mp' pendant ces dates ♥️

▬ When you speak of him, you look so happy, it’s good that you can be this happy. You say you really love him, want to be with him forever. You trust him completely, your friends all know that guy. It’s so obvious, why can’t you see. They say love is blind, Oh baby, you’re so blind.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CALL ME; [ Harmony ]

■ MESSAGES : 127
■ AVATAR : Hatsune Miku ▬ Vocaloid
■ DON : Henri ♥
■ ALIGNEMENT : Rebelle
■ RUBIS : 597

MessageSujet: Re: « Oh merde. Désolée. C'était ton nez ? » [PV Virus]   Lun 25 Fév - 14:26


Et l'autre était resté là, juste à rire et regarder. Décidément, ce blanc-bec baissait de plus en plus dans son estime. Mais Harmony ne s'attarda pas tellement sur ce détail, se concentrant plutôt sur la mastication de son steak et les paroles que prononçait l'albinos.

« Mmmh oui, j'allais oublier. »

Bordel, mais quelle perte de temps ce mec ! Il aurait mieux fait de se taire si c'était pour oublier sans arrêt ce qu'il voulait dire. Franchement, qu'est ce qu'elle foutait encore là ? Peut être que si elle se mettait à courir, très vite, elle pourrait disparaître dans le désert avant qu'il ne prononce un mot de plus. Avec un peu de chance. Et puis même s'il la poursuivait, elle le paumerait aisément au milieu des dunes. Il serait mort de soif avant de la retrouver. Oui c'était un bon plan ça.

« Je fouine partout et surtout près de la reine. N'es tu pas à la recherche de quelques infos inédites ? Puisque tu es du conseil et que le conseil est proche de moi, je peux te faire un prix. »

Harmony le fixa sans rien dire. Beaucoup de choses tourbillonnaient dans sa tête, conne à l'habitude. Elle avait toujours eu cette manie de penser beaucoup, se posant des tonnes et des tonnes de questions, et finalement de ne rien dire ou presque. Oui, elle faisait définitivement partie de ces gens qui ne parlent pas ou peu. De ceux qui vont droit au but. Ce Virus semblait être son exact opposé. Le genre d'homme avec rien dans les couilles et une langue en or. Qui parle, parle, parle, parle, parle pour ne rien dire. Qui enrobe ses buts véritables de cinq couches de flagorneries. Franchement, elle ne voyait pas pourquoi elle s'associerait avec un mec pareil.

« Je vais être franche : je n'ai aucune confiance en toi. Aucune. Je ne veux pas de tes infos. »

Aussi tentante que soit l'idée d'apprendre des choses sur Alice, elle ne voulait pas passer par le biais d'un malade au sourire fou. C'était assurément le genre de type qui te poignarde dans le dos contre une poignet de rubis, le genre sans foi ni loi, sans honneur ou conscience.

« Si les autres du Conseil font appel à tes services c'est leur problème. On bosse ensemble, ça veut pas dire qu'on pense pareil. »

Et sur un dernier regard dédaigneux, elle se détourna de Virus pour ce qu'elle espérait être la dernière fois. Elle allait monter s'installer au dernier rang des gradins, déguster sa viande durement gagnée, profiter du spectacle de la foule hurlante, puis elle repartirait vers son habitat naturel vide de toute vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CALL ME; [ Virus ]

■ MESSAGES : 429
■ AVATAR : Haine Rammsteiner
■ DON : Ange & Démon
■ ALIGNEMENT : Neutre
■ RUBIS : 410

MessageSujet: Re: « Oh merde. Désolée. C'était ton nez ? » [PV Virus]   Ven 14 Juin - 14:44




L'albinos prit une grande respiration avant de soupirer d’exaspération. On le lui avait dit, répété qu'elle serait difficile à amadouer. Ce qu'il pouvait être têtu celui là quand il s'y mettait. Mais pas de panique à bord, le capitaine Virus est heureux de vous accueillir dans son rafiot de l'escroquerie. Bien sûr, aucune approche, stratégies diverses et variées ne marcheraient avec Harmony, non. Naïve, mais pas assez pour l’embobiner. Il fallait la jouer fine. Toucher du doigt un point sensible. Très sensible.

- Vraiment ? lui dit-il les bras levés comme s'il était surpris d'une telle réponse.

-  La confiance est un long processus, qui ne se construit pas en un jour, j'en suis conscient. Pourtant, n'as-tu pas fait don de ta confiance au premier regard échangé avec Mercure ? N'as tu pas admiré celle qui te soignait dès sa main posée délicatement sur ton corps meurtri par le soleil ? Cela dit, si tu ne cherches pas d'informations pour faire échec et mat au trône, je les donnerai volontiers à quelqu'un de moins ingrat. Voilà qu'une personne aimable te propose ses services et tu le balayes vulgairement d'un revers de manche. J'aurai honte à ta place.

Il repris son souffle après cette longue tirade. La pousser à bout, c'était orgasmique, enivrant, il ne s'en lasserait jamais. Quelque part, il disait vrai. Il lui proposait réellement ses services, il fallait faire bouger les pions et surtout que la  tête couronnée tombe face contre terre. Jouer la carte de la provocation n'était peut-être pas une bonne idée en soi mais au moins, il essayait. Bien qu'ils furent tous deux dans les gradins, un long silence rompu le discours de l'albinos, comme s'ils étaient dans une bulle. En dehors de leur étroit périmètre, la foule acclamait, s'énervait et les paris fusaient dans tous les sens.

Il attendait. Allait-elle exploser sa face de vermisseau ou employer une toute autre méthode ? Il n'était pas pressé. Quoique. Il commençait à avoir faim. Mais il attendrait sans rechigner. Même sous cette chaleur pesante.



ABSENT DU 15 AU 26 JUILLET.
Merci de pas me mp' pendant ces dates ♥️

▬ When you speak of him, you look so happy, it’s good that you can be this happy. You say you really love him, want to be with him forever. You trust him completely, your friends all know that guy. It’s so obvious, why can’t you see. They say love is blind, Oh baby, you’re so blind.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CALL ME; [ Contenu sponsorisé ]


MessageSujet: Re: « Oh merde. Désolée. C'était ton nez ? » [PV Virus]   


Revenir en haut Aller en bas
 

« Oh merde. Désolée. C'était ton nez ? » [PV Virus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» SYSIS • J'suis désolée c'était pas fait exprès !
» Vie de Merde
» 1.09 La merde dans le ventilateur.
» Et puis merde, j'me fais chier moi ! {Free. Profites-en !
» Trader comme une merde
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KRASH ♛ GAME :: KRASH GAME; secteur c ::  Désert  :: •• Circuit & gradins-