AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM. WWW

Partagez | 
 

 Oblivion – “she believes that everything she does is consigned to posterity”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
CALL ME; [ Oblivion ]

■ MESSAGES : 78
■ AVATAR : original (bean8808)
■ DON : lampe d'Aladin
■ ALIGNEMENT : Rebelle
■ RUBIS : 407

MessageSujet: Oblivion – “she believes that everything she does is consigned to posterity”   Mar 16 Avr - 18:09


Oblivion_
Original ♛ bean8808

âge réel ─ quatre mois âge en apparence ─ un peu moins d'une vingtaine d'années sexualité ─ inexistante alignement ─ rebelle secteur ─ C métier ─ infiltrée à la retraite slash mécanicienne objet ─ lampe d'Aladin
## in my head ##
Oblivion est discrète, invisible, malgré sa chevelure de feu, et ses yeux d'un bleu électrique. Elle passe partout sans se faire repérer, disparaît aussi rapidement qu'une souris derrière son trou. Elle est faite pour ça. Passer inaperçue.

Mais Oblivion manque d'affection, cruellement. Elle recherche les paillettes, mais des paillettes qui durent, pas forcément très brillantes. Elle cherche la gloire, elle voudrait devenir une légende.

Elle se bat pour ce qu'elle croit être juste, et est prête à tous les sacrifices.

Elle est loyale, loyale envers qui lui montre de la générosité, de la sympathie.

Elle n'a pas de peur, pas de honte.

Elle hait Alice. Elle admire les Joueurs, pour leur qualité d'anciens humains. Elle voudrait pouvoir passer de l'autre côté de l'écran plus que tout.

Elle sourit et parle peu, car elle a l'impression d'être bête ou inférieure si elle le fait. Oblivion n'est pas très féminine. Elle connaît les bases du combat à mains nues, et sait se servir d'une arme à feu. Elle a été créée pour espionner le Secteur C, et a été dotée du génie de la mécanique.
## powerful ##
L'objet est une lampe. Mais pas une lampe décorative, à la mode orientale. C'est une lampe de poche plate, au boîtier en métal bleu. Si on l'ouvre, pas d'ampoule ou de pile, mais une étiquette sur laquelle est gravée “ALADIN”. Pour que le Génie en sorte, la lampe doit être fermée, bien évidemment.

Oblivion a découvert l'utilité de son objet après avoir quitté les ordres d'Alice. C'est un type au garage, qui l'a découvert, en fait. Apparemment, c'est une lampe d'Aladin, et c'est une référence à un conte de l'autre côté de l'écran. Pourquoi est-ce qu'elle est tombée sur un tel objet, Oblivion n'en sait rien. Comment aurait-elle pu connaître l'histoire de cet objet, en étant qu'une Ombre, née sur place, n'ayant jamais été ailleurs qu'à Krash ? L'univers est décidément très étrange.

Alors évidemment, Oblivion a frotté la lampe, impatiente de découvrir le Génie qui s'y cachait depuis tout ce temps. Et bien, elle s'est vite rendue compte que le Génie est stupide. Et qu'il se déplace si vite que les pixels s'embrouillent. Oblivion – et personne d'autre –, n'a jamais pu voir le Génie clairement. Il se déplace constamment, et ses traits sont brouillés. Il est monochrome, bleu foncé, et s'exprime avec une voix au son robotique. Oblivion se sert rarement des vœux offerts par le Génie. C'est lui qui a effacé le code barre. “Efface-moi ça”, a-t-elle dit, avant que sa peau, à l'endroit où le code barre était tatoué, ne devienne complètement blanche. Le Génie l'avait littéralement effacé, à la gomme. De sorte à ce qu'Oblivion, même en étant débarassée de son code d'Ombre, n'oublie jamais qu'elle n'était pas réelle.

Le Génie est une sorte d'ami. Oblivion le sort souvent pour lui parler, demander des conseils. Rarement pour exaucer un souhait, en vérité.
## & story ##
Elle traîne dans la rue, pestant contre rien et tout à la fois. Oblivion est perdue, déteste Alice et le jeu tout entier, tout en sachant pertinemment que sans Krash, elle n'aurait jamais pu être. Seulement, elle accepte avec difficulté n'être qu'un pion manipulable à volonté, quand elle n'est pas si différente des joueurs. D'un autre côté, elle a conscience de ne pas pouvoir exister ailleurs que dans Krash, et ce dilemme la poursuit depuis sa création. Peut-être un bug de modélisation, une erreur de programmation. Mais Oblivion ne cesse de se demander, et si cette erreur est volontaire ? Si on avait voulu – sans doute pas Alice, mais Skull ? – qu'Oblivion puisse concevoir le paradoxe des Ombres. Peut-être n'est-elle pas seule, à souffrir de questions sans réponse, de ne pas savoir qui elle est, si elle n'est utile que pour la chose pour laquelle on l'a initialisée, sans but propre, sans libre-arbitre. Et elle a toujours su que ce n'est pas en restant près d'Alice, à la fois protégée et emprisonnée, qu'elle pourrait trouver une solution, une réponse.

Alors je traîne dans la rue, perdue. Je me suis rendue dans le secteur des bannis, des stigmatisés. C'est ce que je suis devenue, après tout. Une rebelle. Je ne peux pas rester près d'Alice sans avoir l'impression de perdre ce que je suis, et je ne peux pas faire comme si ça ne m'intéresse pas, peu importe ce qu'il peut arriver, que ça ne me concerne pas. Bien sûr que je suis concernée. Comme nous le sommes tous, finalement. Ombres, joueurs, Premium ou Free. J'envie les joueurs, parce qu'ils ont connu le monde, de l'autre côté. Parce qu'ils ont au moins cette motivation, de retrouver une vie. Moi, je ne sais pas ce qui m'attend, si Krash disparaît. Pessimiste, je pense que je disparaîtrai avec. Mais peut-être y a-t-il une chance que je survive à Krash, et que je sois matérialisée, derrière l'écran d'un autre, ou derrière le mien, dans une autre dimension.

Je sais maintenant que je peux vivre par moi-même, pour moi-même. Je le sais parce que dans le cas contraire, je ne serais pas là. Ou plutôt, je ferais ce que je suis censée faire. Mentir à mes amis, pour utiliser leurs relations, leurs informations, et les transmettre à Alice et à sa cour. Je sais maintenant que je peux vivre autrement. Je suis devenue quelqu'un. Je hais mon nom, et je hais sa signification. Je m'accroupis à même le sol, et je regarde les aspérités du bitume.

“Ob !”

Je relève la tête. C'est Mercedes, le garagiste qui m'a accueilli, que j'ai trahi. C'est Mercedes, le garagiste qui m'a pardonné, que j'ai remercié. Il a compris mon problème, il a compris qu'avant lui, je n'étais pas vraiment moi. Je lui dois tout, ma vie, ma résurrection. Je lui dois mon combat, ma conscience, je lui dois ma liberté. Et pourtant, il est toujours aussi modeste, aussi simple. Je ne crois pas qu'il comprend ce qu'il m'a permis. Mais moi, je sais que je lui dois tout. Et je sais aussi que si je reste près de lui, c'est parce que j'en ai envie, pas parce que je lui dois tout. Comme Alice, il m'a construite, mais au contraire d'Alice, il ne décide pas à ma place ce que je dois faire ou dire, comment je dois me comporter et il ne m'impose rien, pas d'interdiction.

Il m'attrape par le poignet et me soulève. Un peu gênée, je m'échappe de son emprise et sourit doucement.

“Je suis là, Mercedes. Pour de bon. Apprends-moi à me battre pour la liberté.”

Il rit un peu. Il ébouriffe mes cheveux et me guide jusqu'à son garage, même si je connais déjà le chemin. Là-bas, il y a mon landspeeder que j'ai réussi à ramener. Là-bas, il y a toute une vie qui m'attend. Et j'ai hâte, hâte de devenir moi-même, et j'ai hâte de faire partie d'un tout qui se bat pour l'humanité. Parce qu'à Krash, celle-ci est en voie de disparition. Et moi, en tant qu'Ombre, j'espère que si je disparais en même temps que le jeu, quand ils seront tous partis, j'espère qu'ils se souviendront de moi.
## behind the screen ##
prénom ─ Sullivan
comment as tu découvert Krash ─ depuis Melodiam
inventé ou prédéfini ? ─ inventé
double compte ? ─ nope
parrainé ? ─ non plus
un dernier mot ─ une âme charitable pour un avatar? ♥


Dernière édition par Oblivion le Mar 16 Avr - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CALL ME; [ Virus ]

■ MESSAGES : 429
■ AVATAR : Haine Rammsteiner
■ DON : Ange & Démon
■ ALIGNEMENT : Neutre
■ RUBIS : 410

MessageSujet: Re: Oblivion – “she believes that everything she does is consigned to posterity”   Jeu 18 Avr - 8:23


Yo bienvenue 0/ J'ai supprimé le message comme demandé, j'en conclu que ta fiche est finie. Je go la lire, au besoin j'éditerai ce post pour la validation ♥


ABSENT DU 15 AU 26 JUILLET.
Merci de pas me mp' pendant ces dates ♥️

▬ When you speak of him, you look so happy, it’s good that you can be this happy. You say you really love him, want to be with him forever. You trust him completely, your friends all know that guy. It’s so obvious, why can’t you see. They say love is blind, Oh baby, you’re so blind.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CALL ME; [ Stargazer ]

■ MESSAGES : 123
■ AVATAR : Nagumo Haruya - Inazuma Eleven
■ DON : Lames Secrètes
■ ALIGNEMENT : Rebelle
■ RUBIS : 292

MessageSujet: Re: Oblivion – “she believes that everything she does is consigned to posterity”   Jeu 18 Avr - 8:52


BIENVENUE OBLIVION!
Bienvenue sur le forum, petite!

Alors alors, tout à l'air en ordre, fichette et perso' sympathoche, j'ai rien à redire sur ta pres'. Du coup, je te valide! Allez, have fun sur Krash et n'oublies pas d'aller faire un tour sur les liens ci-dessus~


« The blood on your hands left a trail as you crawl »
« Down on your knees you just don't look so tall »

Merci Persé pour l'avatar ♥
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CALL ME; [ Contenu sponsorisé ]


MessageSujet: Re: Oblivion – “she believes that everything she does is consigned to posterity”   


Revenir en haut Aller en bas
 

Oblivion – “she believes that everything she does is consigned to posterity”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Oblivion
» Consign to Oblivion, demande de partenariat
» Mod pour ETW
» ║□▫I come back from oblivion▫□║ → [Terminée]
» armure 170-172 raid boos
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KRASH ♛ GAME :: KRASH GAME; virtualisation :: Enregistrement :: •• Validées-