AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM. WWW

Partagez | 
 

 Clouds filled with stars cover your skies {SYNCRONICITY&PENSÉE}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
CALL ME; [ Invité ]


MessageSujet: Clouds filled with stars cover your skies {SYNCRONICITY&PENSÉE}   Ven 19 Avr - 7:41


#TURN THE LIGHTS ON

Il faisait nuit, nuit noire, et il y avait aussi ce souffle dans tes cheveux, celui qui te faisait frissonner. Tu tremblais, Pensée. C'était ridicule. Et tu savais aussi que ce n'était pas le vent qui te faisait claquer des dents. Ne pas y penser, ne pas y penser. Regardes les étoiles, Pensée, perds-y toi et disparaîs d'ici oublies-toi oublies aussi ces grognements lointains qui hérissaient ton épiderme et les pas lourds lourds qui s'approchaient faisaient battre ton coeur trop vite pour finalement s'éloigner et t'éviter la crise cardiaque. Oui, tu avais peur. Terriblement. Alors comme à chaque fois que tu avais peur, tu levais la tête vers le ciel et tu voyageais. Sombre idiote.
Et ça explose autour de toi ça scintille brille au milieu de la nuit se reflète dans tes yeux et toi tu implose Pensée, tu suinte d'imagination et d'innocence, tu laisses ton corps de pixels pour te retirer dans ton esprit et tant pis si un monstre arrive tant pis tant pis parce que tu ne veux pas avoir peur, non, jamais. Inconsciemment, tu te ronge les ongles et puis il y a ce goût de sang qui se répand dans ta bouche, mais tu n'y fais pas attention, non non non. Ca te fais même du bien, au fond, passer ton anxiété sur quelque chose ; te faire mal, aussi. Surtout.
Tu étais revenue pour chercher quelques affaires, en sentimentale finie, et puis tu les as vus au loin et la tentation était trop forte. Rester tu devais rester les affronter sentir dans ton corps la vague de stress et exalter exalter ton esprit lui donner une grande bouffée d'air frais. Idiote. Maintenant, tu regrettes et tu te demandes pourquoi pourquoi tu avais tant eu besoin de rester quand tu pouvais encore partir en courant, pourquoi tu avais du attendre que tes battements dépassent le nombre conseillé, pourquoi pourquoi pourquoi.
Et puis pourquoi tu entendais des craquements non loin pourquoi est-ce qu'une ombre grandissait juste devant pourquoi pourquoi tu t'es recroquevillée sur toi-même, dis-moi Pensée, pourquoi est-ce que tu hurles ? Hurles hurles un cri inhumain aigu horrible. Aller, amène-les tous sur toi, Pensée, c'est le meilleur plan du monde.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
CALL ME; [ Invité ]


MessageSujet: Re: Clouds filled with stars cover your skies {SYNCRONICITY&PENSÉE}   Ven 19 Avr - 11:34



Inside the night





Q
ue faisait-elle ici bon Dieu ?! Égarée dans le secteur C, Synchronicity laissait ses yeux se balader à droite, à gauche, dans un rythme effréné. Son rythme cardiaque se démenait pour ne pas prendre une vitesse supérieure, ce qui signifiait très clairement qu’elle avait du mal à conserver le peu de calme qu’elle possédait déjà. Ah, oui, elle se rappelle par quelles foutues circonstances elle est arrivée ici. Un client. Enfin, elle était censé protéger un client, en bonne garde du corps free-lance qu’elle était mais… le problème c’est que ledit client, présentement, elle ne le trouvait plus. Et l’alerte récemment lancée n’arrangeait pas les choses.

Après quinze minutes de recherches, la brune finie par abandonner son objectif premier. Oui, ce n’était pas professionnel, comme comportement, mais fuck. Avec ce qui lui revenait aux oreilles, notamment les bruits de pas lourds sur le sol, elle n’avait pas envie de moisir ici pour un simple individu en manque de protection. Et elle n’avait pas de temps à perdre. Tout ce qui comptait maintenant c’était de trouver un moyen de se tirer de là.

Elle ne savait que bien peu de choses sur ces bêtes là, mais rien que d’en sentir une tout prêt d’elle lui hérissait les poils des bras, faisant naître des frissons de désagréables faiblesses tout au long de sa colonne vertébrale.

Elle retenait son souffle et se cachait autant que faire se peut. Jusque-là, ça semblait plutôt bien marcher, donc elle avait décidé de continuer dans cette voie. Certes, son pouvoir aurait pu lui être utile, mais la noirceur de l’endroit l’empêchait de bien distinguer ce qui se trouvait à plus de cinquante mètres d’elle. Et vu les quelques ratés qu’elle comptait parmi ses exploits avec sa « faculté », mieux valait jouer la carte de la prudence et ne pas risquer de foncer tête baissée sur l’une de ces immondes bestioles.

Puis, alors qu’elle passait le plus discrètement possible dans une rue semblant déserte, un hurlement de tous les diables attira son attention. Sa tête pivota vers l’épicentre du cri et ni une ni deux, elle s’y précipita pour caler l’une de ses mains sur la bouche d’une personne apparemment bien effrayée. Mais peu importait à l’ex-Lear.
    « Fermes là tu veux ! On va se faire repérer si tu continues ! »
Non pas que la survie de cette inconnue lui évoque quoi que ce soit mais les bêtes n’allaient pas se contenter que d’un repas si elles venaient pas là…
Crédit: Cali' in Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
CALL ME; [ Invité ]


MessageSujet: Re: Clouds filled with stars cover your skies {SYNCRONICITY&PENSÉE}   Ven 19 Avr - 15:49


#WITH HOPES THAT MAYBE I'LL GET A CHANCE
Ta peur t'étouffait elle te prenait les tripes et te les écrasait aussi fort aussi fort que les décibels sortant de ta gorge aussi haut que la fréquence de ces derniers et tu ne sentais plus rien tes tympans non plus ne répondaient plus. Et ça te faisait délicieusement mal, alors que tu t'en voulais une fois de plus alors que tu voulais t'arracher la peau alors que. Stop, Pensée. Arrêtes ça.
Et puis on t'étouffe pour de vrai de vrai il y a ce son sourd toujours présent ta panique et tes yeux qui se mouillent de larmes délicates mais elles ne coulent pas encore non non non JAMAIS tu es plus forte que ça Pensée et tu mords mords cette main pourtant humaine. Tu mords jusqu'à ce qu'elle aussi elle crie jusqu'à ce que son sang perle à nouveau se mélange au tien c'est macabre Pensée c'est étrange tu le sais, et puis finalement tu la lâches. Tu voulais qu'elle ressente ta peur, celle qui grouillait dans tes tripes, celle qui t'immobilisait ici. Faux, Pensée, ce qui te gardait ici, c'était ta fascination morbide.
Tu te retournes vers elle la grande brune aux yeux cachés par sa frange elle n'a pas l'air méchante non non mais toi non plus Pensée, pourtant on ne peut pas te qualifier de gentille. Et tu rentres ta tête dans tes épaules détaches ton regard de ses yeux il glisse glisse sur sa main ensanglantée oh Pensée qu'est-ce que tu as fait ? On voit de l'incompréhension de la compassion dans tes iris, on devine que tu t'en veux mais c'est trop paradoxale pour sembler vrai. Pourtant. Pourtant c'est bien vrai et c'est la douce Pensée qui prend la place de l'autre, qui oublie ses pensées remplies d'égoïsme et de terreur, elle qui s'avance et lui prend la main pour voir les traces de morsures, profondément délimitées.
« Je ... Je suis désolée. Vous m'avez effrayée. » Effrayée, ça sonne tellement innocent tellement simple tellement peu ; la vérité est toute autre. Mais tu es Pensée, après tout, et pour toi, ça sonne juste juste tellement juste. Tes yeux viennent de nouveau au contact des siens, doux doux désolés excusés déjà, suppliants. Tu la pardonnes, hein ?« Vous avez raison, il vaut mieux changer d'endroit, maintenant. Et trouver de quoi soigner ça ... » Tu ne savais pas si le sang attirerait les bêtes, mais tu priais pour que ce ne soit pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
CALL ME; [ Invité ]


MessageSujet: Re: Clouds filled with stars cover your skies {SYNCRONICITY&PENSÉE}   Sam 20 Avr - 22:31



Shadow





E
lle l’avait mordue. Cette petite crevure avait osé planter ses dents dans la chair de Synchronicity alors que cette dernière avait tenté de leur sauver la mise à toutes les deux, d’une manière désespérée. Et sans qu’aucune garantie de réussite ne lui soit offerte ! Vraiment, c’était quoi, cette foutue chose qu’elle avait devant les yeux ? A se demander si finalement ce n’était pas les créatures sombres les moins à craindre dans ce secteur en définitive. L’ancienne britannique jaugeât son « homologue » de haut en bas, dégainant un regard noir comme la nuit.

Non pas que sa main la fasse horriblement souffrir, loin de là. Elle en avait déjà vu de pire avec son métier et les accidents liés à son pouvoir plus ou moins contraignant. Mais bon, elle sentait qu’elle n’allait pas pouvoir encadrer cette donzelle si elle continuait sur cette voie-là. D’ailleurs, la brune hésitait à la laisser là, toute seule, pour affronter les créatures et se barrer en courant le plus loin possible. Elle aurait pu le faire. C’était si tentant en plus. Et puis avec sa plaie ouverte l’odeur du sang les ennemis n’allaient sans doute pas tarder à se ramener.

Mais bon, une petite voix au fond d’elle lui murmurait de faire preuve d’un petit peu de fair-play. D’autant que la jeune femme hystérique se justifiait, maintenant. Alors elle allait faire un petit effort. Un tout petit effort. Minuscuuuuule effort qu’elle regrettait déjà de mettre en application. Et si l’autre était trop gourde pour en profiter alors tant pis pour elle, on ne pourrait dès lors plus parler de mauvaise foi britannique.
Soupirant, Synchronicity enroula sa main dans un pan de sa chemise qu’elle avait arraché au préalable et toisa sa comparse d’un air glacial, dur.
    « Recommence ce genre de chose une seule fois et je te laisse pour morte avant de te piétiner, j’ai été claire ? »
Au moins, on pouvait dire que niveau mise en garde, la brune ne plaisantait pas. Ou alors c’était de l’humour de mauvais goût mais vu l’air que son visage affichait, c’était fort peu probable, tout ça.

Crédit: Cali' in Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
CALL ME; [ Invité ]


MessageSujet: Re: Clouds filled with stars cover your skies {SYNCRONICITY&PENSÉE}   Dim 21 Avr - 16:58


#I'M GOING OUT OF MY HEAD
Elle n'était pas contente. Bien sûr qu'elle n'était pas heureuse, tu venais de la mordre, idiote ! Et tu regardais, les bras pantelants, son réflexe tellement logique que tu n'y avais pas pensé. T'enlever un bout de ton haut, ce n'était pourtant pas compliqué. Ta douceur était irritée fâchée l'on aurait pu dire, comme blessée dans la fierté d'être présente, au fond de toi, mais qui se sent comme reniée. Reniée par ses paroles ses mots et ses allitérations trop dures pour ton coeur redevenu mou mou mou et cette peur Pensée cette boule dans ton ventre qui se crispait de plus en plus. Sa menace, oui. Tu n'en avais pas grand chose à faire, en réalité -qu'elle essaye de t'écraser et tu te cachera dans une des nervures de ses chaussures. Ce qui énervait ton ego, c'était sa manière d'ignorer tes excuses de ne pas se remettre en question de balayer le tout dans le creux de sa main. Mais c'était ta faute, Pensée, et toutes les excuses du monde n'effaceront pas ça, alors range range ton égoïsme et enferme-le étouffe-le oublie-le. Et calme cette folle haine au fond de ton myocarde. « Oui. » Simple concis bienveillant t'avais ce sourire doux et chaleureux celui qu'elle peut prendre tellement ironiquement, oh Pensée, tu sais que tu fais mal les choses ?
Qu'importe. Tu reprenais nerveusement quelques mèches rebelles pour les replacer au mieux dans ton chignon rose rose plutôt vieux rose dans l'obscurité, celui qui était délavé sali sali par le passage du temps. Un temps qui filait plus vite que tu ne le pensais, un temps qui se faisait oublier mais qui filait entre tes doigts. Pars, Pensée. « Ça ne change pas notre problème, dans l'immédiat. A moins que vous ne préféreriez continuer la route seule ? » Ce n'était pas à bannir mais toi, tu voudrais bien rester avec elle, même avec son caractère déplaisant. Elle avait quelque chose de rassurant, un on ne sait quoi qui te donnait envie de ne pas rester seule.
Et sinon, tu pourra toujours regarder les ruines en recréant la vie qu'elles accueillaient avant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
CALL ME; [ Invité ]


MessageSujet: Re: Clouds filled with stars cover your skies {SYNCRONICITY&PENSÉE}   Jeu 25 Avr - 19:46



Sleepless





N
on mais vraiment, elle espérait quoi, cette donzelle ? Que Synchronicity allait faire comme si de rien n’était ? Qu’elle allait lui proposer gentiment de la suivre pour doubler les chances de survie de chacun ? Ahan, la bonne blague que voici. C’était bien mal connaître la jeune brune que de penser ainsi. Surtout que maintenant elle était contrariée. Non, pire : de mauvaise humeur. Même si sa blessure n’était que « trois fois rien », ça restait désagréable, surtout bandée à l’arrache de cette façon. Si elle parvenait à rentrer chez elle, la Premium se jurait de prendre un bon bain chaud et de recoudre elle-même cette vilaine plaie, car c’est bien connu, on est jamais mieux servi que par soit même.

Mais bon, rien n’était encore joué, et avant de rentrer chez elle, la première étape à franchir – et pas des moindres – c’était de se sortir de ce guêpier sans nom vivantes et si possible en un seul morceau pour être opérationnelle en bout de course. Elle tourna les talons et se mis à marcher, comme ça, dans une direction aléatoire. Celle qui l’inspirait le plus, enfaite. Mais ce qui est chiant, lorsque l’on n’a pas été conçu d’un amas de pixels, c’est qu’il y a toujours un petit côté humain pour venir vous pourrir la vie au pire moment qui soit. Et celui de Synchronicity venait juste de s’éveiller. Il lui hurlait qu’elle ne pouvait pas laisser une pauvre jeune fille comme ça, seule. Et ça l’agaçait.

Mais genre beaucoup. Et elle était fatiguée donc n’avait pas spécialement envie de lutter. Jetant un bref coup d’œil en arrière, elle dit :
    « Bon alors, tu t’bouges ou tu tiens à faire le pied de grue pour te faire croquer plus facilement ? »
Pas une once de sympathie. Là revenait la véritable Synchronicity.

Crédit: Cali' in Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
CALL ME; [ Invité ]


MessageSujet: Re: Clouds filled with stars cover your skies {SYNCRONICITY&PENSÉE}   Mer 8 Mai - 16:36


#LOST IN A FAIRY TAIL

Et puis elle partait. Elle te reniait. Elle, cette étrangère parmi tant d'autre, elle, cette fille qui finalement ne t'importait en rien, mais qui faisait s'effondrer ton petit monde. Elle te déteste sûrement, Pensée, oh oui ; et ton esprit aliéné exagérait les choses les rendaient insupportables t'emmenait dans leurs cauchemar, leurs utopies effrayantes remplies de poupées de porcelaine au visage lisse et au murmures trop doux trop tranchants trop oxymoriques. Non non non ne pas laisser s'en aller divaguer, ne pas laisser l'oxygène venir plus lentement à ton cerveau non ne sommeille pas ne créée pas Pensée il y a des monstres des monstres partout autour des choses dont tu n'imagine même pas la portée oh Pensée pensée ne te laisse pas faire, tu veux ?
Mais ta sensibilité est blessée blessée et tu ne peux pas étouffer ce son déchirant qui s'échappe de ta bouche pendant que ta gorge se noue. Tu regardes le sol parce que tu n'as rien d'autre à voir et tu ressemble bien trop à ces enfants qu'on vient de gronder après une bêtise. Tes mains empoignent ta robe trop légère pour la nuit qui a bien commencée déjà trop légère pour le secteur C trop légère trop toi. Trop gamin. Oh idiote. Savoure cette angoisse au fond de tes tripes, celle que tu voulais tant sentir en restant ici, celle de la suicidaire heureuse de son sort oh Pensée tu es trop étrange pour nous autres sains d'esprit, tu veux tant t'asseoir ici attendre les monstres et tu veux tant partir avec elle apprendre son nom ses goûts ses manières, tout. Mais pas elle, apparemment. Tant pis -oui, tant pis, comme si ce n'était rien, comme si ta vie de pixels n'en dépendait pas, comme si comme si comme si. Dérisoire.
explosion espoir joie joie joie bonheur éphémère et désillusion, déception de ne pas voir sa vie pouvoir être brisée en cinq secondes. Stupides filles, toutes autant que vous êtes, elle et toi. Qu'importe. Tu lui souris en relevant ton regard si étrangement prune irisé, remplit d'éclat de joie de lumière peut-être. Va savoir. Tu t'approches prudemment, reconnaissance fragile, et tu te places à ses côtés. Reste la question du "et maintenant ?". « Merci. » C'est mignon comme tu le dis, ça rajoutera peut-être quelques pensées négatives à ton égard mais qu'importe. Ton envie de renouer sur un bon chemin est plus fort. « Est-ce que tu as un landspeed ? Pour sortir d'ici ... » C'est ce qu'il y a de plus pratique. Tes mots sonnent tellement enfantins avec ta voix aiguë c'est adorable sûrement sûrement mais c'est aussi énervant. En tout cas, toi, tu n'en avais pas, de moyen de sortie rapide et fiable, pas autre que tes fines jambes longilignes.
Revenir en haut Aller en bas
CALL ME; [ Contenu sponsorisé ]


MessageSujet: Re: Clouds filled with stars cover your skies {SYNCRONICITY&PENSÉE}   


Revenir en haut Aller en bas
 

Clouds filled with stars cover your skies {SYNCRONICITY&PENSÉE}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Dallas' Stars
» Dalas Stars signature
» Dalas Stars Aligment
» Dallas Stars
» see her come down through the clouds, I feel like a fool ✈ 16 MAI, 18H21, SASHA.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KRASH ♛ GAME :: KRASH GAME; secteur c ::  Black Station -