AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM. WWW

Partagez | 
 

 to be or not to be † hamlet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
CALL ME; [ Hamlet ]

■ MESSAGES : 24
■ AVATAR : Mordecai
■ ALIGNEMENT : Partisan
■ RUBIS : 78

MessageSujet: to be or not to be † hamlet   Dim 7 Juil - 6:11


Hamlet_  
feat; mordecai ♛ regular show

anciens noms ─ Philip Auger âge ─ 23 yo nationalité ─ Canadien   sexualité ─ Pansexuel alignement ─  Partisan secteur ─ A métier ─ iuifaosf   free ou premium ─ Premium dans krash depuis ─ 3 mois et demi  
## in my head  ##
 
 T’es pas normal. On te dit souvent que t’es bizarre, on te regarde d’un drôle d’œil, mais les gens reviennent toujours te voir. Parce qu’ils sont curieux, ils veulent voir comment tu vas réagir, si tu es toujours comme ça. T’as l’air dans la lune, on dirait que tu rêvasse perpétuellement; et c’est vrai dans un sens. Tu aimes penser, tu aimes divaguer et t’imaginer des histoires, te poser tes questions existentielles et y répondre par toi-même. Tu penses toujours à des trucs auxquels personne ne songerait. Et ça intrigue les gens. Ils se penchent sur ton cas, tentent de jouer les intéressants, s’imaginant que si tu es sorti de ta transe, c’est parce qu’ils sont extraordinaires. Des fois c’est le cas, d’autre fois non. Autant ils peuvent attirer ton attention parce qu’ils ont dit quelque chose d’intéressant, autant ça peut-être parce que tu t’es lassé de rêver. Tu puises ton rêve dans la réalité, parfois tu dois y revenir. Quand on a réussi à éclater ta bulle, on se rend compte que tu es beaucoup plus loquace. Tu es plus vivant lorsqu’on te sort de ta léthargie, tu souris, tu t’exprimes haut et fort, tu racontes des conneries et tu t’amuses avec les autres. En fait, tu t’adaptes aux personnalités qui t’entourent; tu ne feras pas le clown avec quelqu’un de posé et tu ne resteras pas silencieux face à des interlocuteurs plus enjoués! Dans les grandes lignes tu n’es pas bien méchant; évidemment lorsqu’on te vexe c’est autre chose. Ça n’arrive pas très souvent parce que tu prends souvent la faute sur toi, ton estime de toi-même n’est pas la meilleure et il n’est pas rare que tu t’accuses de tous les tords du monde. Lorsque quelque chose t’embête, tu tentes désespérément d’être tolérant et de garder le sourire, mais tes émotions sont malheureusement bien trop clairement sur ton visage. On différencie tout de suite tes sourires faux des vrais, à ton plus grand damne.
 
Le toi accompagné et le toi seul sont des êtres bien différents. Accompagné, tu es capable de tout! Tu t’exprimes avec aisance, tu peux tout faire, sans une seule once de gêne! Par contre, le toi seul est beaucoup plus timide, maladroit. Tu balbuties, tu t’encombre dans tes mots et tu n’oses pas en mener très large. Avec les gens, c’est le moment présent, tu ne réfléchis pas et tu agis, mais dans les bas de ta solitude, il n’y a que la réflexion, les idées qui vont de travers et qui te font trébucher sur les mots parce que tu t’es trop souvent mentalement répété une phrase.
 
Qu’est-ce qu’il y aurait d’autre à dire à propos de toi? Oh! Oui. Tu es un grand romantique, un charmeur des plus doux; un amant affreusement tendre. Que ce soit avec les jolies jeunes filles ou avec les quelques garçons qui affirment leur homosexualité et qui te laissent leur tourner autour, tu es adorable. Tu aimes complimenter, tu adores qu’ils se sentent les plus belles personnes au monde grâce à tes mots ô combien sincère. Tu dis des belles paroles, des mots qui glissent et même si parfois tu n’arrives pas à leur dire les choses comme tu voudrais le faire, tu y mets tellement de sincérité et de douceur que ça a le même effet. 
 
## powerful  ##
EMPATHIE

Tu as la capacité de ressentir ce que les autres ressentent. Cependant, si ça marche dans un sens, ça marche aussi dans l’autre. Tu es capable de donner aux autres une émotion, mais seulement si tu es en train de la ressentir. Tu ne maîtrise pas encore très bien ton don, alors ça se limite aux sentiments que tu ressens dans le moment présent. Mais tu tentes de t’améliorer pour pouvoir  leur donner des émotions bien définies. Pour ce qui est du comment, c’est lorsque tu touches à la peau de quelqu’un. Ça prend plus de temps lorsque le sentiment est plus doux, mais ceux qui sont plus virulent, comme la colère, sont facile à calquer.
## & story  ##

 Philip est une poussière de rêve, une pépite d'étoile tombée au creux des mains de l'humanité. Au creux des mains de ses parents. Il est aussi, comme beaucoup d'enfants, le fruit d'une longue nuit teintée de passion, mais surtout de bon vin. Eli était tout de même voulu, il n'était simplement pas programmé comme d'autres. Oh, si je vous raconte ça, ce n'est pas parce que ça a changé sa vie de quelconque manière, c'est simplement parce qu'il me fallait un début convenable pour l'adorable garçon qu'il est.

Dans tous les cas, Philip est né au Canada, dans une adorable petite ville d’Ontario où tout le monde connaissait tout le monde et où le temps était bon. Sa vie était parsemée d’éclats colorés et de rêves d’enfants teintés de rire et de joie. Il n’y avait jamais eu de gros accrochages qui auraient pu le laisser traumatisé; même lorsque plus vieux il fit part à ses parents de son non-intérêt pour la gent féminine il n'y eut pas d'éclat. Son père l'avait mal prit, certes, mais cela n'avait en rien brisé les étroit liens familiaux que les Auger avaient. Philip était un enfant modèle, si on le comparait à d'autre. De temps en temps il allait à des fêtes avec ses potes, rentrait tard le soir comme tous les autres ados du coin... 

Ses parents n'avaient rien à en redire; tant qu'il allait en cours et qu'il ne ramenait pas de fille enceinte à la maison, tout allait pour le mieux. La fille enceinte était déjà hors-jeux, de toute façon. Avoir des enfants ne l'intéressait pas trop, c'était probablement une autre chose qui lui retirait toute envie des femmes. Il voulait rêver jusqu'au bout de ses jours, se noyer dans un océan de fantaisies et vivre sa vie pleinement et avec une bonne couche de bonheur. L'idée d'être entravé par quoi que ce soit l'embêtait franchement et c'était de cette manière que ses parents l'avaient élevé. Ils avaient toujours pris soin de lui expliquer que, quelque soient ses décisions, tant qu'il les assumait et qu'il pensait que ça serait pour le mieux; il devait foncer.

La seule chose qu’ils pouvaient lui reprocher, c’était le temps considérable qu’il passait sur sa console et sur son ordinateur. Ses parents avaient beau lui dire de sortir, d’aller à la piscine ou chez des amis, ou de simplement s’arrêter pour lire un livre, il n’y avait rien à faire. Philip était un peu comme une sangsue. Sa mère avait même pris l’habitude de lui dire qu’il allait finir avec les touches de sa manette d’incrustés dans les doigts s’il ne la lâchait pas un peu. Dans sa tendre enfance, Philip était un petit garçon aventurier qui aimait jouer à l’extérieur, qui voulait faire du vélo et du patin à roues alignées tous les après-midis d’été. Il courrait mettre son ensemble de neige lorsque l’extérieur était recouvert de blanc et il passait des heures à faire des forts et des batailles de boules de neiges avec ses amis. 

Mais aujourd’hui, il campait dans sa chambre, éveillé nuit et jour devant un écran ou un autre. Tout le jour il le passait devant sa télévision qu’il s’était dégotée à coup d’emploi à temps partiels et sa nuit il la passait devant son écran d’ordinateur. Enfin, ça c’était surtout lorsqu’il n’avait pas d’école. L’école pour lui était une grosse perte de temps. Il y avait quelques profs sympathiques, mais dans l’ensemble c’était de la pure daube pour lui. Dès qu’il quittait l’école le soir venu, ses pensées étaient tout de suite dirigées vers le fait qu’en arrivant chez lui, il pourrait se connecter et se mettre à jour sur tous ses sites web et ses jeux vidéo.



*

Krash l’avait tout de suite interpelé. D’ordinaire il n’ouvrait pas ses messages spam; mais il attendait le message de confirmation d’un de ses achats en ligne et la dernière fois son bon de commande était tombé dans les indésirable et il avait dû remuer ciel et terre pour qu’on lui renvoie sa confirmation. Alors qu’il attendait donc sa facture, il avait vu le titre de ce jeu qui lui promettait d’être le meilleur au monde et il n’avait pas hésité à cliquer. Il s’attendait à trouver un petit jeu minable qui lui demanderait de l’argent en échange d’il ne savait quoi. Mais contrairement à ses attentes, le jeu avait l’air vachement bien. Il avait hésité au début. Il avait passé une bonne heure à se demander s’il prenait la version gold ou la normale. Son anniversaire venait tout juste de passer et un de ses amis lui avait donné – faute de temps et d’imagination – une carte cadeau prépayée pour des achats en ligne. 

Il avait tourné la carte dans ses mains jusqu’à ce qu’il se soit décidé à prendre la Deluxe. S’il devait s’inscrire à un jeu aussi bien, autant qu’il prenne toutes les options, non ? Philip devait avoir vendu son âme au diable une bonne dizaine de fois à force d’accepter sans lire les conditions d’utilisation de divers jeux vidéo. Mais avoir su, il les aurait peut-être lu. Ah oui, s’il s’était attendu à ce que tout plante à 99% et à ce qu’il se fasse aspirer par sa machine, alors oui il aurait pris la peine d’en prendre connaissance. Mais c’était trop tard maintenant, de toute façon. Alors aussi bien se prendre au jeu, non? Si c’est un jeu, alors il faut terminer la partie. Ou s’y mêler et s’oublier. 

Et c’est cette option que Philip a pris, il faut croire.
 

## behind the screen ##
pseudo ─ Preroben, mais appelez moi Pre ♥
comment as tu découvert Krash  ─  par partenariat
inventé ou prédéfini ?  ─  inventé
double compte ?  ─ non
parrainé ? ─ non 
un dernier mot  ─ cheesecake


Dernière édition par Hamlet le Lun 8 Juil - 4:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CALL ME; [ Light ]

■ MESSAGES : 514
■ AVATAR : Kutani Ryou (HnK) / originaux random
■ DON : Jeu de 52 cartes
■ ALIGNEMENT : Rebelle
■ RUBIS : 964

MessageSujet: Re: to be or not to be † hamlet   Dim 7 Juil - 9:07


WEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEELCOME HAMLET \o/


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yggdrasill-treet.forumgratuit.org/
avatar
CALL ME; [ Virus ]

■ MESSAGES : 429
■ AVATAR : Haine Rammsteiner
■ DON : Ange & Démon
■ ALIGNEMENT : Neutre
■ RUBIS : 410

MessageSujet: Re: to be or not to be † hamlet   Mar 9 Juil - 10:03


BIENVENUE HAMLET !
Mordecai + empathie + canadien = kfnjlsjkfsk:djfb.
Sinon, bienvenue parmi nous *-* Ta fiche est parfaite, il n'y a plus qu'à te diriger vers les liens ci-dessous (:


ABSENT DU 15 AU 26 JUILLET.
Merci de pas me mp' pendant ces dates ♥️

▬ When you speak of him, you look so happy, it’s good that you can be this happy. You say you really love him, want to be with him forever. You trust him completely, your friends all know that guy. It’s so obvious, why can’t you see. They say love is blind, Oh baby, you’re so blind.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CALL ME; [ Contenu sponsorisé ]


MessageSujet: Re: to be or not to be † hamlet   


Revenir en haut Aller en bas
 

to be or not to be † hamlet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Hamlet Thèmes et Variations
» John Everett Millais (1829-1896)
» Deirdre ♣ A Hamlet For A Slothful Vassal
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KRASH ♛ GAME :: KRASH GAME; virtualisation :: Enregistrement :: •• Validées-