AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM. WWW

Partagez | 
 

 Let me dry your tears ☺ Kaput

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
CALL ME; [ Insanity ]

■ MESSAGES : 61
■ RUBIS : 74

MessageSujet: Let me dry your tears ☺ Kaput   Mar 16 Juil - 9:23




Let me dry your tears

♕ Kaput ♦ Insanity ♕


C'est étrange : il y a des jours où l'on se lève, on aimerait se recoucher, retourner se blottir entre ses couettes, bien au chaud et d'autres où l'on envoie le monde chier ouvertement, juste pour un oui ou pour un non, et, parfois, il y a ces jours où tout vous parer rose et dégoulinant de guimauve, vous inclue. Etrangement, pour toi, Insa, c'est plus le premier ou le deuxième cas qui arrivent. Mais depuis que tu es arrivée à Krash, c'est un nouveau départ, une... Libération, que tu attendais depuis longtemps. Trop longtemps. Le sourire, cette façade que tu avais longuement travaillée, tu l'utilisais encore, tous les jours même, comme à ton habitude, et jamais tu n'avais sourit honnêtement si ce n'est à ton frère, évidemment. Bien que, finalement, tu ne savais plus réellement si tu utilisais où non ta façade avec lui. Ah ben. Si. En fait. Surtout depuis "l'incident", oui. Bref.

Aujourd'hui, tandis que la douce lumière programmée par le système du jeu baignait ta chambre, t'enveloppant d'une douce chaleur alors que tu étais blottie dans tes draps, tu ouvris les yeux, t'étirant longuement avant de te redresser, frottant tes cheveux en baillant avant de sauter dans tes chaussons, manquant de te casser la figure au passage. Tu étais d'une étrange bonne humeur et, chantonnant, tu descends en bas, te dirigeant dans la cuisine. Pourquoi tu avais hérité d'un aussi grand truc pour toi toute seule, srsly ? C'en était presque déprimant mais ta bonne humeur du jour était increvable et mettant négligemment une pince pour retenir tes cheveux, tu t'attelas aux fourneaux pour ton petit déjeuner. Les odeurs de bacon te montaient au nez, tandis que, délicatement, tu attrapais avec une fourchette un petit morceau de légume que tu déposas sur ta langue, laissant les saveurs envahirent tes papilles, avant de mastiquer doucement, laissant le bout de poivron exploser entièrement puis, lentement, tu laisses l'aliment se fondre le long de ta gorge. Amer. Comme la vie.

Disposant les deux-trois plats en face de toi, tu t'assois à table tranquillement, encore en pyjama. Avec entrain, tu attaques le repas. Ce n'était certes, pas un festin étant données tes compétences culinaires mais cela restait toutefois et étonnamment, surtout, mangeable. C'est vrai que parfois, tu regrettais un peu ton ancienne, notamment pour la nourriture, mais bon, si tu peux être libre, c'est ça le plus important ! Finissant tout ça, tu fais tranquillement la vaisselle pour une fois sans casser quelque chose puis tu remontes en haut, commençant à coiffer ta tignasse blonde, mettant ton habituelle barrette pour retenir tes mèches, un peu de mascara et hop, manque plus que les vêtements ! Tu enfiles une longue jupe blanche, un débardeur de la même couleur puis tu mets une petite veste sur tes épaules avant de mettre tes sandales plates et de sortir prendre l'air un moment.

Tu avances lentement, à un rythme régulier, tranquille. Puis, soudain, une envie soudaine te tords l'estomac. Déjà ? Tu venais à peine de finir de déjeuner. Ton regard se porte sur l'horloge qui indique une heure bien plus avancée que tu ne l'aurais crû, allons bon, à ce point ? Semblant à la fois amusée et exaspérée par ta propre attitude, tu te diriges vers les divers restaurants, en prenant un totalement au pif, tu t'en fiches du moment que tu manges. L'endroit était calme, agréable et, à ton rythme tu choisis une table, parallèle à celle d'une jeune fille, la regardant, puis, tu te rends compte, tu le sais qu'un truc cloche alors, doucement, tu t'approches d'elle, lui souriant doucement, tes grands yeux bleus pétillant de douceur. Oui, tu étais d'assez bonne humeur pour écouter quelqu'un et le réconforter, tu n'étais pas si méchante au fond !

Insanity ♦ Excusez-moi, vous allez bien mademoiselle ?


© FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH SUR LIBRE GRAPH


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Let me dry your tears ☺ Kaput

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Hitler est Kaput ! [DVDRiP]
» Tears of my Hearth... [0/3] Celesty is there!!!!!! :P
» 07. My tears dry on their own
» Corsaire Kaput.
» kathleen ; tears don't fall
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KRASH ♛ GAME :: KRASH GAME; secteur a ::  Carpe Diem  :: •• Bars & Restaurants-