AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM. WWW

Partagez | 
 

  People are scared of change ☠ VIRUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
CALL ME; [ Virus ]

■ MESSAGES : 429
■ AVATAR : Haine Rammsteiner
■ DON : Ange & Démon
■ ALIGNEMENT : Neutre
■ RUBIS : 410

MessageSujet: People are scared of change ☠ VIRUS   Dim 27 Jan - 20:56




VIRUS

feat ; haine rammsteiner ♛ dogs bullets and carnage

#IDENTITÉ;
ANCIENS NOMS: Zackary Butler
ÂGE: 20 ans NATIONALITÉ: Anglaise
SEXUALITÉ: Bisexuel
ALIGNEMENT: Neutre
SECTEUR: C MÉTIER: Informateur
FREE OU PREMIUM ?: Free
DANS KRASH DEPUIS: 5 mois et demi
#APPARENCE;

Ce que l'on remarque en premier de l'apparence du gaillard est sans nul doute sa coiffure décapante, coiffée en pétard à la couleur immaculée. Un blanc propre et scintillant en harmonie parfaite avec sa peau d’albâtre. Les cheveux de Virus tombent dans le creux de sa nuque avec légèreté. L'arrière de son crâne est orné de mèches spikées naturellement, rebiquant vers le haut sans avoir besoin de gel ou de quelconque produit coiffant.

On peut admirer sous ses quelques mèches des yeux écarlate qui vous fixent sans jamais vous quitter. Son regard possède une multitude d'expressions, bien plus que la normale, puisqu'il a longtemps perfectionné son jeu d'acteur, il fallait que son expression faciale ait bon nombre de facettes. Sa fine bouche presque toujours souriante est une anomalie de la nature. Un tel sourire, parfaitement dégueulasse accompagne ses yeux ravis de vous observer dans les moindre détails. Aussi loin que cela lui revienne, il a toujours possédé un tel sourire à vous foutre des frissons.

Virus montre qu'il est heureux lorsque ses dents alignées et blanches sortent de leur caverne. Virus est grand. Ses 1m84 sous la toise vous observe de façon condescendante, appuyant sur le fait que vous n'êtes qu'une petite merde. Son attitude est scandaleuse. Son regard est sadique & son sourire, pervers. Ses gestes ne connaissent pas le respect ni la compassion. Son doigt préféré est le majeur et il le montre souvent, ce petit chouchou.

Son cou et sa pomme d’Adam sont protégés par un étrange bandage. Virus a bien des secrets et celui-ci en est que plus précieux. D'ailleurs il n'aime pas que l'on touche son cou ou que l'on effleure sa nuque. Sa réaction ne sera qu’agressive et extrême à votre égard. Sauf peut-être si c'est son amant ou une jeune femme qui cherche à le séduire et à passer la nuit dans un motel. Par contre il aime bien qu'on lui touche ses fesses.

Il est mince, voire maigre. D'ailleurs il s'en fout, de son apparence, l'albinos. On l'a souvent comparé au Cheshire du conte « Alice in Wonderland ». C'est aussi un de ses surnoms d'informateur.
Il a beau être mince, il possède tout de même un peu de force & des muscles même s'il ne s'entretient pas tellement, la rude vie du secteur C lui a servi à ce niveau là.

Le corps de Virus est agile, flexible et rapide. Une vraie gamine pro en GRS ce type. Il enchaîne pirouettes et sauts périlleux sans se fatiguer & cours partout dans tous les sens. Aussi il est doué en sport et surtout en course. Ayant beaucoup de personnes à ses trousses, il faut vite apprendre à jouer les sprinteur de compet'.

Virus est discret. Très discret. Il entend les conversations et rumeurs, échos et autres dialogues plus ou moins importants et se fait payer pour les re-distribuer à ses clients.

Il porte de tout. Mais il a une préférence pour les vêtements léger et facile à enfiler, pratique. Il se moque un peu du style ou de la mode. Il n'est pas du genre à mettre des accessoires et les seuls qu'il portent ce sont ses nombreux piercings affublant ses deux oreilles. Il a toute une collection et les change assez régulièrement.

#MENTAL;


« Avoue que t'es un beau salaud hein ? » Oh que oui il avoue, il l'assume parfaitement. Virus s'en moque de ce que l'on peut cracher dans son dos,cela l'amuse même d'entendre de telles rumeurs sur lui. Il ne se fait pas beaucoup d'amis avec cette réputation désagréable sur le dos et pourtant, il gagne bien son argent en parlant à des abrutis.

La colère ? Il ne connaît pas vraiment ce sentiment étrange. Bien qu'il l'ai connue -cette vieille amie- dans sa vie antérieure, il n'a que faire de se mettre en rogne désormais.

Derrière la face répugnante de ce type, peut-être que se cache de la timidité, ou encore de la tristesse, de la mélancolie ? Mais beaucoup en doutent. Virus prendra un plaisir immense à vous foutre dans la merde et fera en sorte d'être la seule échappatoire pour avoir ce qu'il veut. Fin manipulateur et calculateur monsieur.

Il a l'habitude de s'en prendre aux brebis galeuses, aux canards boiteux et autres bestioles amputées frêles et fragiles. Il n'est pas très attachant ce gars. Il ressemble juste à une de ses tâches résistantes qui ne veulent pas partir au lavage, même avec le plus puissant des produits existants. Généralement les gens l'évitent du regard, protègent leur enfant de son sourire malsain et évitent tout contact avec ce drôle de personnage.

« Tu veux mon gros bonbon ? » Mais oui tu es pervers mon chou'. Tous ses gestes sont obscènes, osés et déplacés. Il aime le sexe c'est tout. Ses conquêtes sont nombreuses -d'après les rumeurs- et il a couché plus d'une fois pour obtenir des infos, ce fou. Il préfère les hommes, c'est d'une évidence -mais pas pour tout le monde-. Surtout les jeunes hommes en fleur, bien bâtis avec un gros machin entre les jambes. Le plaisir avec les femmes c'est autre chose. Et ce "autre chose" ne concerne que lui. Ce monsieur fume, oh yeah c'est mal. Mais généralement il ne fume qu'après l'amour, ajoutant un café. Il aime beaucoup les jeux vidéos et passe parfois en boîte de nuit. Généralement ces clients se cachent là et attendent ses infos juteuses. Parfois il en profite et boit un coup.

« Marry me ? »
Sa conception de l'amour est dans le placard, à regarder les chaussettes et écraser les araignées. Trahi deux fois par des femmes. Ces salopes n'auront jamais son cœur, si quelque part dans son corps il existe. Dans un coin sombre de son cerveau, planqué entre un "SEXE" en lettres capitales et d'autres choses plus importantes que tout cela. Pourtant il a conscience que l'amour nous tombe souvent sur les bras sans pouvoir y remédier et arrêter le processus en claquant des doigts.
Il ne croit possible que quelqu'un puisse l'aimer après toutes les conneries qu'il fait. Et pourtant si cela arrivait, il aurait du mal à encaisser et sans doute se cacherait. Découvrirons-nous ce jour là un Virus timide ?
Dans sa vie sur terre, il avait été amoureux, et celui avait porté tort, l'avait fait souffrir, l'avait rendu jaloux. Il aimerait bien ne plus sentir des émotions pareilles et revivre ses instants.

« Mur de glace » Rien ne l'atteint. Tirez lui dessus, il rigolera ce maso. La souffrance il n'en a que faire. Il n'a pas pleuré depuis ses 7 ans, ce n'est pas maintenant qu'il va sangloter comme une gamine perdue dans un supermarché. Insultez-le, il adore ça.

Il n'a pas toujours été aussi insensible et parfois il peut commettre des bonnes actions. Un faux-égoïste ? Certainement pas. Mais il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis me direz-vous.

« J'te l'avais dit » Virus a souvent, voire presque toujours raison. Il anticipe les réactions et décisions des gens ce qui lui donne une longueur d'avance non négligeable. En plus il calcule tout, cet idiot. Il aime les films dramatiques, surtout quand le méchant y gagne à la fin. Il juge tout, dit tout ce qui lui passe par la tête surtout au sujet des femmes. Il joue avec les nerfs des autres jusqu'à les plier à sa volonté. Pourtant, il n'aime pas Alice. Alors il ment, se moque d'elle et attire ses faveurs pour faire ce qu'il souhaite.

« Famille de mes deux » L'albinos n'a pas trop l'esprit famille. Déjà les gosses lui casse les couilles. Quand à sa mère...« quelle mère ? » répondra-t-il quand vous lui poserez la question. Il a tout oublié, comme les poissons rouge. Intentionnellement. Hein il veut oublier tout ça, c'est sans importance hein ? Son père c'était le monsieur strict aux cheveux noirs, aux yeux marrons et à l'apparence banale qui l'amenait au base-ball, rien de plus. Lui il veut s'amuser, profiter, sans jamais s’arrêter et s'il devait mourir, ce serait en gardant toujours ce sourire vicelard à ses lèvres, les yeux brillants.

« other » Il aime bien vadrouiller dans le secteur b, surtout dans le quartier asiatique. La nourriture est excellence, pas très chère et les festivités sont amusantes. Puis il ressemble à un gamin quand il va là-bas. Il triche pour gagner car il n'aime pas perdre. Un vrai magicien qui fait des tours de passe passe.

Il n'écoute pas de musique, ou très peu. Il vit dans le secteur C dans un studio où il n'y mets jamais les pieds puisqu'il est toujours à l’extérieur à vadrouiller à gauche et à droite. Pour gagner de l'argent, il a vendu tous ses costumes.

Il n'aime pas cuisiner et commande toujours au chinois près de chez lui ou mange au resto pas cher dans le quartier asiatique. Il aimerai avoir un petit uke à poil sous un tablier prêt à lui faire la cuisine.

#HISTOIRE;
La vie de Virus, ou plutôt de Zackary Butler était fort peu intéressante avant son arrivée dans Krash. Une enfance simple avec des parents simples, des souvenirs lointains presque oubliés, comme si son passé était un morceau de chocolat noir. Fort, mais éphémère.

L'un des moments les plus marquants de la jeune enfance de Zack fut sans doute le moment où celle qui l'avait mit au monde décida de s'en aller, et de laisser son pauvre père, sans aucun don de maternité, seul avec un enfant turbulent.

Le Virus enfant était d'une banalité exaspérante. Un petit garçon brun, aux yeux bruns au visage potelé et un peu rond. La démarche pantelante, et ce sourire...dérangeant sur sa figure. Son père le rappelait souvent à l'ordre en lui disant que son sourire était abject et insolent. Zackary se mettait donc à pleurer en tapant le sol de ses jambes et en appelant sa maman avec des yeux rougis tout tristes.

Abel était une jeune femme d'origine française qui, à ses 21 ans était partie faire des études en Angleterre, et plus précisément à Londres. Son professeur particulier d'Anglais, un certain Drew aux cheveux bruns et yeux bruns se fit un jour inviter par sa jeune élève. Bien qu'il avait la trentaine, il possédait des fossettes et un petit bouc ajoutant au charme déjà présent un truc en plus.
La jeune femme était toute douce mais directe, franche, naturellement posée, charmante, tendre dans son allure et ses gestes.

Elle abandonna ses études pour rester avec Drew et elle enchaîna jobs sur jobs. La nouvelle de la mise en cloque d'Abel obligea le couple à trouver un autre appartement un peu plus grand et les moyens financiers vinrent à manquer.

[...]

La naissance et petite enfance de Zackary se passa normalement, avec un père peu créatif, barbant et une mère branchée sur centrale électrique, bon nombre de disputes éclatèrent dans l'enceinte de leur appartement. Abel toujours pendue aux baskets de son cher amant, commença à harceler ce dernier par textos et le spammer de mails courts et inutiles, pour finir à surveiller ces appels. Espionner avec qui il avait rendez-vous où à s'inquiéter si il osait rentrer chez eux avec 15 minutes de retard. Bien qu'elle était de nature agréable et posée, dès qu'elle aimait quelqu'un d'amour, elle devenait jalouse -et il faut le dire- extrêmement chiante.

Bien que cela fut difficile de garder le foyer intact et sans faux pas, les deux amants continuèrent leur vie de famille avec leur unique enfant. Il était aimé, chouchouté et traité comme chaque enfant devrait être traité. Jamais un mot plus haut que l'autre en présence de leur fils.

On disait de Zack qu'il était un gosse un peu brusque et pas très sûr de lui. A l'école, son dos se courbait au poids des brimades que les enfants crachaient sur lui bien qu'il essayait d'être sociable. Sa mère lui disait toujours de faire des efforts et que plus tard il serait un beau garçon mûr et charmant.

Sa mère. Cette salope, vous dira-t-il quelques années plus tard. Son père lui, voulait qu'il fasse des études à la maison, pour ne pas subir les injures de ses camarades. Abel refusait. Elle avait peur que son fils se renferme sur lui même et tombe dans la dépression en restant chez eux avec leurs disputes incessantes.

[...]

Drew et Abel se séparèrent après six années de vie commune. Ce fut court et long à la fois. Son père en avait plus qu'assez du caractère insupportable et lunatique d'Abel. Ils n'étaient même pas mariés, et la douce et jeune maman ne voulut pas de cet enfant alors qu'elle pouvait refaire sa vie. Elle était belle, dans la fleur de l'âge, alors pourquoi s'accaparer d'un enfant en bas âge quand on peut vivre d'amour et d'eau fraîche. Idiote. Une jeune idiote immature et capricieuse, voilà ce qu'elle était. Le visage de perfection qu'elle incombait à son fils chéri se brisa et les cendres de leurs tendres souvenirs se dispersèrent au sol alors que son père brûlait les photos dans la cheminée.

[...]

Abel avait disparue dans la nature. Plus aucune nouvelles, plus aucun mail, adresse erronée, numéro de téléphone non existant. Drew avait gardé un peu contact après leur séparation mais rien de bien concluant. Zack était...ingérable. Son père avait laissé tombé depuis longtemps la discipline. Il avait mené sa vie comme il l'entendait depuis le départ de sa mère. Et puis si Drew commençait à le faire chier, il savait comment manipuler son père avec le coup du jeune garçon frêle abandonné par sa pute de mère.

Il était au lycée et travaillait plutôt bien, pour un enfant "frêle et abandonné". Il pouvait toujours se servir de cette excuse pour ne pas faire un devoir et sécher des cours. Il faisait du baseball, du volley et même du basket en supplément des cours chiants et de la masse de devoirs imposée.

Il n'avait pas trop d'amis, où du moins, personne ne voulait traîner avec le gosse bizarre qui a perdu sa môman. Mais ce n'est pas ça qu'il l'empêcha de tomber amoureux. D'une belle fleur qui venait d'éclore. Une belle rousse au regard azur pétillant et au visage d'ange saupoudré de taches de rousseurs.

Elle était jolie la gentille Keith, elle avait des amis, mais elle était bizzare la jolie Keith. Un comportement étrange, qui changeait au fil de la journée et un caractère de princesse capricieuse. Tant pis hein ? T'es déjà amoureux, crétin.

[...]

Salope. Elle l'avait quitté, après deux années à aimer une folle tordue lunatique et barje, il avait quand même été abandonné sur un trottoir, comme un pouilleux sous la pluie. Puis elle était revenue. Une blague ? C'était l'excuse la plus pitoyable qu'il n'avait jamais entendu. Il avait été humilié et traité comme un moins que rien. Les femmes étaient peut-être belles de l'extérieur, l'intérieur n'était qu'un amas de détritus nauséabonds & gênants. Zack avait accordé deux fois sa confiance en un être du sexe opposé. Il avait tout donné, tout fait pour elles et s'était retrouvé tout seul comme un con.

[...]

Il avait découvert le monde d'internet du fait qu'il était tout seul, tout le temps. La journée, son père travaillait et il rentrait le soir assez tard. Il avait du temps pour jouer à toutes sortes de MMORPG. Mais un jeu en particulier avait attiré son attention. Krash Game, un jeu 'plus réel que nature' avec une 'immersion totale' au rendez-vous. Il n'avait pas hésité. Puis il faut dire que le jeu l'a en quelque sorte amélioré. Mais peut-être pas dans le bon sens.

#QUESTIONNAIRE;

que penses-tu de la reine ? ça, c'est secret ♥
aimerai-tu l'avoir en face de toi ? moi ça ne me dérangerai pas, elle, elle aurait plus de mal.
tes relations avec les autres camps ? je ne sais pas trop, je travaille pour les deux.
l'amour entre une ombre et un humain, tu en penses quoi ? l'amour pas trop mon truc, mais le sexe, oui !
aimes-tu les lasagnes ? oui, avec des carottes en plus.
tu te sens bien dans Krash ? je m'amuse comme un petit fou.
un rêve que tu aimerai réaliser ? avoir un uke à ma disposition qui me fait la cuisine ( et + si affinités)

#DON;
« Ange & Démon » Virus possède ses deux bijoux, pourtant à l’apparence basique et il les gardent précieusement contre lui. Les deux flingues tirent des balles normalement, de taille moyen et infligent des dégâts corrects. Leur vrai capacité se révèle lorsqu'il utilise la fonction spéciale de chacun d'eux. Les balles envoyées en mode "démon" permettent à Virus d'empoisonner le corps de sa victime. Seules les balles de la fonction "Ange" peuvent guérir et protéger la cible.

Pour activer les différents modes, il doit appuyer sur un bouton sur le côté gauche de l'arme. Le temps de chargement est variable et le changement de balle ne se fait pas tout de suite, c'est quand même des pistolets assez vieux. Il en prend grand soin. Le fait qu'il soit dans Krash depuis presque 6 mois lui apporte une bonne maîtrise de ses armes. Il dort même avec.
#LE GAMER;

PRÉNOM OU PSEUDO: Styx, Kain, Kei
COMMENT AS TU DÉCOUVERT KRASH ? /
DOUBLE-COMPTE ? /
PARRAINÉ ? /
UN DERNIER MOT ? Il n'y a pas grand chose à dire. Ah si: je suis marié à la main lapinesque de Harmony. Tout ceci est très important.
icons livejournal ©





ABSENT DU 15 AU 26 JUILLET.
Merci de pas me mp' pendant ces dates ♥️

▬ When you speak of him, you look so happy, it’s good that you can be this happy. You say you really love him, want to be with him forever. You trust him completely, your friends all know that guy. It’s so obvious, why can’t you see. They say love is blind, Oh baby, you’re so blind.



Dernière édition par Virus le Dim 27 Jan - 23:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CALL ME; [ Stargazer ]

■ MESSAGES : 123
■ AVATAR : Nagumo Haruya - Inazuma Eleven
■ DON : Lames Secrètes
■ ALIGNEMENT : Rebelle
■ RUBIS : 292

MessageSujet: Re: People are scared of change ☠ VIRUS   Dim 27 Jan - 23:27


BIENVENUE VIRUS!
Alors là non, ça va vraiment pas du tout mon vieux *se casse*

Okay, so, tout est parfait chéri. Un beau salop que tu nous as fait là, j'aime~ Fiche bien fait, rien à y redire. On se revoit en rp, love! Et oui, je n'oublie pas notre lien, eheh.




« The blood on your hands left a trail as you crawl »
« Down on your knees you just don't look so tall »

Merci Persé pour l'avatar ♥
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

People are scared of change ☠ VIRUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» scared of change Δ andrew.
» The Haitian People Need a Lobbyist
» Rèl kay Makorèl: sanble nou gen boat people ki peri nan Boyton
» On ne change pas une equipe qui gagne
» Boat-people: L'etat ne peut rester les bras croises
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KRASH ♛ GAME :: KRASH GAME; virtualisation :: Enregistrement :: •• Validées-